C’est officiel je suis accro à LinkedIn !

C’est officiel je suis accro à LinkedIn !

Il y a quelques jours, nous vous avons partagé un ebook pour découvrir LinkedIn. Au programme :

  • Pourquoi utiliser LinkedIn en recherche d’emploi / de stage ?
  • Faites vos candidatures sur LinkedIn
  • Créez un profil « bancable »
  • Développez votre réseau
  • Comment créer un profil LinkedIn ?
  • Offre Premium : 4 formules bien distinctes
  • LinkedIn Business : pourquoi créer une page Entreprise sur LinkedIn ?

Si ça vous intéresse, pour le télécharger, on vous donne rendez-vous ici !

Dans cet article, je vais vous parler en vrac, de toutes les petites choses que j’ai découvert et expérimenté sur LinkedIn ces dernières semaines grâce aux bons conseils de Lionel Clément (papa de l’agence) et Simon Deldique (Padawan fort prometteur surnommé Petit Chat par mes soins).

LinkedIn : le phoenix des réseaux sociaux ?

Pendant longtemps, ce qui, à mon sens a bloqué l’épanouissement de LinkedIn, c’est la difficulté à jongler entre l’aspect réseau social et l’aspect professionnel. Car oui, malheureusement, nous avons beaucoup de mal à croire que nous pouvons prendre du plaisir dans le milieu pro et partager des conseils et des astuces de qualité de manière ludique et accessible.

Avec les années, LinkedIn s’est ouvert pour le meilleur et pour le pire. Aujourd’hui, la mode est aux posts larmoyants d’émotions, du storytelling (un peu raté) en veux tu en voilà, du putaclic à outrance. Mais malgré ces quelques posts qu’il faut prendre au second degré, on trouve sur LinkedIn une vraie mine d’informations.

LinkedIn, ce n’est pas un réseau que j’apprécie plus que ça au départ. Je n’y met pas souvent les pieds et je ne prends pas forcément beaucoup de plaisir dessus. Mais ça, c’était avant ! Un peu avant les vacances de Noël, Lionel et Simon (véritables stars du réseau) arrivent à me convaincre d’être active (ça leur a couté cher en dragibus).

J’ai commencé à parler de ma vision de l’entrepreneuriat et du salariat, de mon métier, à avouer des faiblesses, à rencontrer des personnes qui partagent les mêmes problématiques, à avoir des échanges constructifs. Aujourd’hui je voulais donc vous présenter quelques petits conseils que m’ont donné les garçons, que j’applique et qui commencent dors et déjà à porter leurs fruits !

1) Boostez votre profil avec un titre original

Plutôt que d’opter pour un classique et sobre ‘rédactrice web’ ou ‘community manager’ j’ai essayé de faire un descriptif de mon métier en jouant avec les mots. Ma spécialité en réalité. Bon, je n’arrive qu’à la cheville de Simon & Lionel mais je débute ^^

exemple-profil-linkedin

Profil de Simon : https://www.linkedin.com/in/simondeldique/

profil-linkedin-lionel-clement

Profil de Lionel : https://www.linkedin.com/in/lionel-clement-91586156/

2) Un résumé entre légèreté et compétences

Ce n’est pas grave de parler de notre addiction aux filtres Snapchat ou au chocolat chaud au lait de riz, si on le justifie. En fait, il suffit juste de lâcher prise : le monde professionnel évolue, les temps changent, notre façon de communiquer aussi. Brisez les chaînes du corporate et libérez vous !

3) Publiez régulièrement des nouvelles

Un statut, une photo, une vidéo, une idée, un coup de gueule, un conseil : toutes les thématiques sont à exploiter. Et surtout, LinkedIn permet de gagner rapidement en visibilité. Je ne suis active sur ce réseau que depuis quelques semaines et j’obtiens désormais en moyenne plusieurs milliers de vue par post.

Pour moi LinkedIn, c’est une plateforme d’expression. Il y a des tas de sujets que je relie de près ou de loin à la com et qui n’ont pas forcément leur place sur le blog de l’agence ou sur mon Facebook personnel (de toute façon, mes amis croient que je joue à Angry Birds toute la journée). Alors, LinkedIn, c’est l’occasion d’entrer en contact avec des collègues du monde entier, qui partagent les mêmes valeurs ou au contraire, qui expose un point de vue clairement différent !

Mais à quelle fréquence publier ? 1 fois par jour ? 1 fois par semaine ? 1 fois par mois ? Honnêtement, je crois qu’il faut publier quand vous avez quelque chose à dire et qu’il faut dédramatiser tout ça. Sur LinkedIn je publie quand ça me prend, le matin, le soir, le weekend. Je publie environ 1 à 2 fois par semaine. Parfois plus, parfois moins. Comme pour votre blog ou vos autres réseaux, il faut commencer à agir et puis affiner après.

4) Dois-je accepter toutes les mises en relation ?

Rapidement, si vous êtes actifs et que vous recherchez des personnes à suivre sur votre secteur d’activité ou qui vous inspire (je suis beaucoup de personnes en management et RH car j’aime leur vision de l’entreprise de demain) mais aussi d’autres rédactrices web qui partagent leur bonheur et leur difficulté dans leur vie de freelance, bref rapidement, vous aurez de nombreuses demandes de personnes.

Au début je les acceptais toutes. Aujourd’hui, du haut de mon réseau (tout petit), je commence à être plus attentive, plus qualitative. J’essaie d’échanger avec les gens, de papoter par message privé autant que possible.

5) Les groupes

Pendant des années, j’ai utilisé Twitter comme média de référence pour faire ma veille. Je l’ai rapidement laissé tomber pour retourner à mon Netvibes chéri et bien aimé. Et aujourd’hui, j’adore LinkedIn pour cette raison ! Suivre les débats, les prises de positions de chacun : c’est juste passionnant.

6) Mentionnez des gens

Depuis la rentrée de septembre, j’ai la chance d’intervenir auprès d’étudiants de première année de l’INSEEC à Lyon. Dans le cadre de mon cours, un de mes élèves a eu une question sur la propriété intellectuelle : ni une, ni deux, j’ai demandé gentiment à mon réseau en identifiant des personnes « ressources » de partager ma question car j’avais besoin d’un retour juridique. Résultat ? Dans la demi-journée, j’avais de nombreux points de vue, de messages encourageants et de soutien. Bref, c’était une trop chouette expérience 🙂

exemple-publication-linkedin

7) Les articles LinkedIn

Les articles LinkedIn ont-ils un vrai intérêt ? Oui ! Sur LinkedIn, il ne faut pas oublier que le contenu ne vous appartient pas. Si votre compte est malheureusement fermé ou cloturé, vous perdez tout ! Donc, c’est pour cette raison que je vous conseillerai de conserver votre blog. En revanche, la ligne éditoriale peut être très différente et totalement complémentaire : des articles plus personnels qui parle de votre vision et travaillent votre personal branding.

Vous pouvez également vous servir des articles « Pulse » pour promouvoir un de vos articles de blog en insérant un lien dans cet article Pulse ou encore parler des événements où vous serez présents afin de conserver votre ligne éditoriale sur votre blog (par exemple si ce dernier est plus orienté contenu).

De mon expérience, j’ai beaucoup plus de visibilité sur mes nouvelles que sur mes articles Pulse. En revanche, les articles Pulse permettent vraiment de rendre votre profil dynamique et attractif. 🙂

8) Qu’est-ce qu’on raconte ?

Eh bien, ce que vous voulez en réalité ! Trouvez votre voie, n’hésitez pas à suivre des grands comptes connus et reconnus mais aussi des petites personnes en or qui vont apporter des rayons de soleil dans votre journée. Des choses à dire sur votre métier, sur votre vision de l’entreprise, un conseil à partager, une question à poser, un coup de gueule à passer … Les possibilités sont infinies !

Surtout, n’ayez pas peur ! Osez aller de l’avant !

Et, attention LinkedIn peut devenir une vraie drogue 😉

Ps : voici ma liste de personnes à aller voir sur LinkedIn, il y a des comptes inspirants, des comptes que je trouve parfois too much mais dont il faut s’inspirer 😉

Lionel Clément

Simon Deldique

Sarah Lazri

Maxime Barbier

Nour Bouakline

Danielle Fazzio

Philippe Billard

Léo Lapierre

Gregory Logan

Cecilia Guibergia

9) La recherche avancée

Enfin, mon dernier tips, c’est la recherche avancée. Parce qu’on peut ajouter des dizaines de critères et identifier des personnes ou des entreprises très précisément : bref, c’est le top pour pouvoir créer un réseau professionnel qualifié et suivre les actualités qui vous intéressent. N’oubliez pas, quand vous souhaitez ajouter une nouvelle personne à votre réseau, ajoutez une petite note : c’est plus personnel, c’est plus sympa et ça permet de créer du lien !

recherche-avancee-linkedin

Recherche avancée pour les personnes

recherche-offre-emploi

Recherche avancée pour les entreprises

 

Cet article vous inspire ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *