Le pouvoir des micro-influenceurs !

Micro influenceur Agence communication digitale Grenoble

N’avez-vous pas, dans votre entourage, quelqu’un que vous connaissez qui joue les apprentis influenceurs ? Et bien méfiez-vous parce qu’il peut être plus influent que vous ne l’imaginez.

Les influenceurs sont presque devenus des stars ! Sorte d’étoile prestige, il est parfois difficile pour certaines marques de bénéficier de leur notoriété pour une campagne d’influence. Ils sont très convoités, alors comment tirer son épingle du jeu ?

Depuis quelque temps, nous voyons apparaître des micro-influenceurs. Ils offrent un potentiel énorme aux sociétés qui souhaitent développer une stratégie d’influence sur les réseaux sociaux.

Chez Adopte Ta Com, nous avons fait le choix de poursuivre sur la thématique des influenceurs. Nous avons été confrontés à la question du micro-influenceur pour un client de l’agence et nous avons décidé de vous donner toutes les clés pour comprendre qui sont ces nouvelles étoiles montantes des réseaux sociaux.

Qu’est-ce qu’un micro-influenceur ?

Aujourd’hui, la plupart des stratégies d’influence se mènent sur Instagram. On parle de micro-influenceurs essentiellement pour les instagramers qui possèdent une communauté, approximativement entre 10 000 et 100 000 membres. Mode, lifestyle, food, technologie, coaching personnel, au même titre que les influenceurs, il y en a pour tous les goûts.

Ils ont les mêmes pratiques que les « macro-influenceurs » en termes de production de contenus et de rythme de publication. Même s’ils ne sont pas sponsorisés pour leur post, les micro-influenceurs savent comment manipuler leur image et celle d’un produit. La seule chose qui les différencie est que, proportionnellement, on remarque moins la mention « partenariat » dans leur post. Mais ça ne saurait tarder.

 

Micro-influenceur 1 Grenoble

Micro-influenceuse                        Influenceuse reconnue

Pourquoi faire appel à un micro-influenceur ?

Le prix de la prestation d’un micro-influenceur

Les raisons qui poussent principalement les annonceurs à faire appel à un micro-influenceur est, premièrement, le coût. Effectivement, les micro-influenceurs ne sont pas des professionnels, pour la plupart, il s’agit d’une activité annexe. Par comparaison, le coût pour la publication d’un post est largement inférieur voire gratuit.

Le taux d’engagement de la communauté.

Certes, leur communauté est moins importante, mais le taux d’engagement, lui, est largement supérieur. Le compte d’un micro-influenceur compte moins de followers, mais des followers plus fidèles.

Un petit exemple ?

  • Caroline Receveur, influenceuse reconnue :  4% de taux d’engagement
  • Morgane DLC, micro-influenceuse :  7,2% de taux d’engagement

La communauté d’un micro-influenceur est beaucoup plus active et plus loyale. Le micro-influenceur est, en quelque sorte, la bonne copine ou le pote sympa que les internautes aiment suivre. Il y a un effet d’égal à égal qui s’installe, une relation de confiance plus forte. Faire appel à un micro-influenceur va tout à fait dans le sens de ce que nous appelons le bouche-à-œil numérique (« electronic word-of-mouth ») qui est la clé du succès d’internet.

Les micro-influenceurs ont une communauté de niche, assez spécialisée. Vous bénéficiez donc d’un ciblage assez précis pour vos messages ou vos produits.

Multiplier les micro influenceurs

Grâce au coût et à l’engagement qu’offre les micro-influenceurs, vous avez la possibilité de faire appel à plusieurs d’entre eux pour développer votre campagne d’influence. C’est d’ailleurs ce que font de nombreuses marques pour élargir leur stratégie d’influence et assurer le succès de leur opération de communication.

 

Les risques de faire appel à un micro-influenceur ?

Faire appel à un micro-influenceur est une solution assez alléchante. Mais cela comporte des risques.

Le profesionnalisme

Même si certains sont de très bons communicants sur les réseaux sociaux, ils restent des amateurs. Il est important de bien le choisir et de s’assurer de sa rigueur.

Le bad buzz

Souvenez-vous, ils ne maîtrisent pas tous les codes du web. Ils sont, eux aussi, exposés aux critiques et ils ne sont pas à l’abri d’un bad buzz. Même si les répercussions sont proportionnelles à leur visibilité, ils ne sauront pas toujours gérer un bad buzz.

Le contre-phénomène.

Les micro-influenceurs ont le vent en poupe, mais pour combien de temps ? Leur succès s’explique aussi par la perte progressive de confiance des internautes dans les influenceurs. Trop de publicités maquillées et la succession abusive des partenariats ont provoqué un désengagement de certains internautes. Et oui, sur les réseaux sociaux, parler d’argent est tabou !

Aujourd’hui, les annonceurs s’arrachent les micro-infuenceurs, mais cette solution sera-t-elle durable ?

Notre conseil : même si la prestation est gratuite, nous vous conseillons d’assurer votre campagne par un contrat avec votre micro-influenceur.

 

Chez Adopte Ta Com, nous travaillons avec des groupes sur des problématiques de communication d’influence. Contactez notre équipe pour des conseils avisés pour booster votre nombre de likes.

Et si vous voulez vous engager auprès de nous, n’hésitez pas à nous suivre sur Instagram !

 

 

Cet article vous inspire ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *