Combien coûte un site web ?

création site web prix agence webmarketing

Vous avez déjà posé une question à un ami ou à un collègue qui, ne sachant pas la réponse, vous a dit : « Google est ton meilleur ami ! ». Effectivement, avec internet on peut en apprendre beaucoup par soi-même. Et lorsque vous avez le projet de créer votre site, internet vous offre le champ des possibles : comment faire son site ? Quel CMS utiliser ? Comment travailler son référencement ? etc. Mais finalement, la question principale à se poser lorsque vous créez votre site web n’est-elle pas : « Combien coûte un site web » ?

J’ai envie de vous répondre… Que ça dépend de ce que vous voulez ! Votre site est une structure de base que vous allez alimenter en contenus, en fonctionnalités et en design. Le coût d’un site peut aller jusqu’à plusieurs millions d’euros ! 

Il est difficile de vous donner des fourchettes précises sur le prix d’un site. Chaque projet est différent et le prix d’autres sites ne vaudra pas pour le vôtre. Nous pouvons cependant, en tant qu’agence, décomposer le prix d’un site web.

Nous avons choisi, avec l’équipe d’Adopte Ta Com, d’écrire cet article pour vous éclairer sur ce qui se cache derrière le prix d’un site web.

 

Quel type de site web ?

C’est l’activité de votre entreprise et vos objectifs qui vont définir quel type de site vous allez développer. Que vous soyez une petite marque en lancement ou une marque reconnue, si votre objectif est de vendre vos produits sur internet, c’est un site e-commerce qu’il vous faut. Au contraire, si vous souhaitez renseigner vos cibles sur votre activité ou vos produits sans avoir une démarche commerciale, le site vitrine sera plus adapté. Si votre objectif est de partager des bons conseils, votre meilleure recette de cookies ou alors votre dernier voyage en Chine, c’est un blog qu’il vous faut. Un site institutionnel, généralement réservé aux grands groupes, est idéal pour développer votre RSE, votre engagement pour l’environnement ou encore votre fondation. Enfin, votre démarche peut aussi concerner le développement d’outil web en interne : intranets, extranets, GED etc.). Il s’agit bien d’un site web avec un accès limité et avec une portée en interne.

Chaque type de site va avoir un prix complètement différent. Le nombre de pages, le nombre de fiches produit, le trafic estimé vont faire varier le prix de votre site. Il va être facile d’évaluer le prix d’un site vitrine avec 5 pages, mais très vite, pour un site de e-commerce, les outils de mesure de performance se complexifient…

 

Le choix du CMS

 

Pour concevoir et développer votre site, vous avez plusieurs possibilités. Vous pouvez créer votre site de toutes pièces en utilisant le code pur. Mais cette méthode est réservée aux puristes du web. Cela nécessite de nombreuses compétences techniques en programmation web et reste assez fastidieux, vous risquez de perdre du temps et de l’argent. Rassurez-vous, moi non plus, je ne parle pas le PHP, le Python ou le Java…

Vous pouvez plus simplement opter pour un CMS. Le Content Management System est un logiciel de base qui vous permet de gérer le contenu de votre site, sans avoir besoin de compétences techniques. WordPress, Joomla, Prestashop ou encore Wix sont des CMS. Il vous suffira de choisir un « thème » parmi ceux proposés pour choisir la structure et le design que vous voulez.

En cherchant un peu sur internet, vous allez très vite tomber sur une flopée de site vous proposant des CMS gratuits. Mais que valent-ils en réalité ? Les CMS gratuits vont vous proposer une structure de base de votre site. Mais très vite, vous allez devoir intégrer des extensions (aussi appelées plugins), qui elles ne sont pas gratuites, pour alimenter les fonctionnalités.

Le prix d’un thème varie selon la densité de fonctionnalités et du design. Sur WordPress, un thème peut aller de 0 à plusieurs centaines d’euros. Aujourd’hui, pour gagner en temps et vous assurer un site de qualité, je vous recommande d’investir dans un thème qui vous plait.

 

Les fonctionnalités de votre site web ont un coût

 

Les fonctionnalités que vous allez développer vont vraiment jouer sur le type de prestation que vous proposez. Le prix de votre site va donc dépendre des fonctionnalités que vous souhaitez insérer. Globalement, sur chaque type de site, il y a des fonctionnalités qui leur sont propres. Vous ne pouvez donc pas faire l’impasse. Vous allez donc, par exemple pour un site de e-commerce, insérer une extension de paiement en ligne.

Des extensions, il en existe des milliers. Gratuites ou non, choisissez celles qui sont les plus pertinentes pour votre site. En revanche, avec l’expérience, nous pouvons vous dire que certaines extensions payantes comme Yoast SEO (pour optimiser le référencement de votre site) valent largement leur investissement.

Mais ne vous brimez pas ! Créer ou restructurer son site web, c’est un investissement. Insérer les fonctionnalités et les extensions qui sont nécessaires pour faire la différence et remplir au mieux vos objectifs.

Voici une liste des extensions « must have » pour votre site Web :

– IThem Security: Gratuit
– Google Analytics For Worpress: Gratuit
– Yoast SEO: Payant (79 euros)
– Cookies Notice: Gratuit

Le design

N’oubliez pas que vos cibles sont comme vous, elles aiment les belles choses. Le graphisme d’un site est la partie émergée de l’iceberg. C’est effectivement tout ce que vont voir vos utilisateurs. La fluidité de navigation sur votre interface et l’aspect purement esthétique sont déterminants pour déclencher un achat ou faire revenir vos internautes. Le webdesign de votre site, n’est donc pas un poste de dépense à négliger. En fonction de votre demande, les prix sont encore une fois très variables.

Que vous faites appel à un freelance ou une agence de communication les prix seront encore une fois très variables. Cela s’explique par le niveau de prestation proposé. A vous de choisir !

Chez Adopte Ta Com, nous considérons que le graphisme est important mais pas prioritaire. Rien ne sert d’investir trop d’argent dans le design d’un site. Les tendances évoluent si rapidement que votre site pourrait être désuet d’ici 2 ou 3 ans. Personnaliser le thème de votre CMS suffit parfois à offrir un design séduisant. Travailler la charte graphique de votre site, ça c’est essentiel.

 

Et l’hébergement ?

 

Une fois que vous avez créé votre site, rien n’est fait ! Vous devez encore l’héberger. Pour que Google propose votre site dans ses résultats de recherche, il doit bien aller le chercher quelque part.

Pour héberger votre site, vous pouvez le faire vous-même si votre société en a techniquement la capacité, ou bien vous pouvez faire appel à une société extérieure spécialisée dans l’hébergement.

Le coût de l’hébergement varie beaucoup selon le type de site, le nombre de pages ou alors le trafic. On peut l’estimer à quelques euros, comme chez OVH qui propose un hébergement à moins d’une dizaine d’euros par mois.

Pour un site professionnel, nous déconseillons d’opter pour des serveurs d’hébergement mutualisé à bas coûts. Rassurez-vous, il existe aujourd’hui des solutions d’hébergement fiables pour 20 € /mois. Si vous souhaitez plus de détails sur ces offres, contactez-nous, nous vous trouverons la meilleure solution pour votre site.

 

Le prix varie selon la prestation

 

Pour terminer cet article, je pense que nous sommes tous d’accord pour dire que le prix d’un site dépend entièrement de la gestion du projet.

L’investissement que vous faites pour votre site ne sera pas le même si vous travaillez avec un freelance ou avec une agence digitale. Nous pouvons vous dire que faire appel à un bon développer web s’évalue entre 500€ et 800€/jour. Si vous faites appel à une agence pour la création de votre site, vous pouvez évaluer l’intervention d’un chef de projet autour de 800 €/jour.

Le prix de votre site va aussi varier en fonction de la prestation. Si vous souhaitez un site clef en main, le prix se limitera au développement. Mais si vous souhaitez un vrai suivi de projet, vous pouvez ajouter un contrat de maintenance. Ces contrats s’évaluent concrètement entre 20% – 30% du prix du site la 1ère année, et 15 % – 20 % la 2ème année.

Il est important pour vous d’avoir en tête qu’un site internet n’est pas une fin en soi. Vous devez l’alimenter continuellement en contenus (textes, portfolio, images, articles, etc.) pour obtenir un bon référencement.

 

Chez Adopte Ta Com, nous sommes spécialisés dans la création de site et de contenus pour le web. Nous vous apporterons toute l’expertise dont vous avez besoin pour développer un bon site efficace et séduisant, orienté vers la conversion de vos prospects en clients.

Cet article vous inspire ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *